Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Mariage en trois temps....

Alicante

Une orange sur la table
Ta robe sur le tapis
Et toi dans mon lit
Doux présent du présent
Fraîcheur de la nuit
Chaleur de ma vie.

Jacques Prévert (1900-1977) - Paroles

Henri Matisse - Nature morte aux oranges

Henri Matisse - Nature morte aux oranges

Déjeuner du matin

Il a mis le café
Dans la tasse
Il a mis le lait
Dans la tasse de café
Il a mis le sucre
Dans le café au lait
Et il a reposé la tasse
Sans me parler
Il a allumé
Une cigarette
Il a fait des ronds
Avec la fumée
Il a mis les cendres
Dans le cendrier
Sans me parler
Sans me regarder
Il s'est levé
Il a mis
Son chapeau sur sa tête
Il a mis
Son manteau de pluie
Parce qu'il pleuvait
Et il est parti
Sous la pluie
Sans une parole
Sans me regarder
Et moi j'ai pris
Ma tête dans ma main
Et j'ai pleuré.

Jacques Prévert (1900-1977) - Paroles

Nature morte à la tasse de café - André Lhotte

Nature morte à la tasse de café - André Lhotte

La courtoisie

Elle avait reçu une excellente éducation et le savoir-vivre lui était naturel.

Quand, lasse de tout, elle se jeta dans le vide du haut du septième étage, elle eut le tact de refermer la fenêtre derrière elle pour ne pas faire de courant d'air dans la pièce où son mari lisait le journal.

Extrait d'Histoires à dormir sans vous (recueil de nouvelles de Jacques Sternberg - Ed. Denoël)

Les plus grands tableaux d'Hopper en un seul - Philip Lockwood

Les plus grands tableaux d'Hopper en un seul - Philip Lockwood

Prenez bien soin de vous et des autres

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article

re chab 19/04/2020 15:05

Bonjour..;

le premier Prévert, et la nature morte de Matisse, m'ont inspiré à l'instant ce texte...

--

L'aube a fleuri
avec tes seins en fruits confits
aux bouts de groseille.
Je les caresse d'un rayon de soleil,
après la fraîcheur de la nuit.

Ta robe est sur le tapis ;
faut-il que je la range?
Il y a dans la corbeille à fruits
deux oranges
des pommes et des bananes.

On dirait un tableau de Cézanne
peint avec minutie
quand se dessine le matin
à portée de mes mains ,
paré d' éclaboussures de lumière
sur l'émail de la théière .

Quand je te regarde,
rien ne se farde,
tu es tout le contraire
d'une nature morte...
Faut-il que je t'apporte
puisque je les nomme,
quelques pommes
de la confiture, des biscuits
et le café au lit ?

-
RC

une-vie-de-setter 21/04/2020 14:35

Merci infiniment pour ce commentaire si poétique ; c'est une première pour ce modeste blog. Votre très beau poème est le parfait ajout à ce collage de textes et nous offre une vision plus optimiste de la vie à deux...