Musique "légère" ou "savante".....

En illustration de cette difficulté à classer ainsi les œuvres, G. Kosmicki nous a proposé, lors de la troisième session de l'atelier "Histoire de la musique" l'écoute de la "petite messe solennelle" de Rossini dont le titre est déjà en soi un pied de nez.

Rossini adresse au « Créateur » une dédicace en forme de boutade :
« Bon Dieu. La voilà terminée cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire ou de la sacrée musique ? J'étais né pour l'opera buffa, tu le sais bien ! Peu de science, un peu de cœur, tout est là. Sois donc béni et accorde moi le Paradis. »

En complément, un podcast d'une émission d'Hélène Nicolai diffusée sur France Musique, consacrée à la petite messe solennelle.

 

 

Retour à l'accueil