Les blogs de critiques littéraires sont nombreux sur la toile et m'apportent souvent de nouvelles pistes de lectures suite à un billet particulièrement enthousiaste. Ce fut le cas pour "Ouragan" de Laurent Gaudé. Honte sur moi, je ne connaissais absolument pas cet auteur et j'ai adoré ce roman.

J'y ai retrouvé l'atmosphère de la Louisiane, des bayous et surtout une description très bien observée du racisme ordinaire encore très présent dans le sud des Etats Unis....

Le premier chapitre intitulé "une lointaine odeur de chienne" vous plonge tout de suite au coeur du sujet.

"Moi, Joséphine Linc. Steelson, négresse depuis presque cent ans, j'ai ouvert la fenêtre ce matin, à l'heure où les autres dorment encore, j'ai humé l'air et j'ai dit : "ça sent la chienne."

Dieu sait que j'en ai vu des petites et des vicieuses, mais celle-là, j'ai dit, elle dépasse toutes les autres, c'est une sacrée garce qui vient et les bayous vont bientôt se mettre à clapoter comme des flaques d'eau à l'approche du train. C'était bien avant que les culs blancs ne s'agitent et ne nous disent à nous, vieilles négresses fatiguées, comment nous devions agir. Alors j'ai fait une vilaine moue avec ma bouche fripée de ne plus avoir embrassé personne depuis longtemps, j'ai regretté que Marley m'ait laissée veuve sans quoi je lui aurais dit de nous servir deux verres de liqueur - tout matin que nous soyons- pour profiter de nos derniers instants avant qu'elle ne soit sur nous....." Si vous ne connaissez pas, profitez des longues soirées d'été pour vous y plonger...

La petite vidéo ci-après pour une brève introduction....

PS : Encore une critique élogieuse de la part d'un blog que j'affectionne tout particulièrement.

Brève de lecture : Ouragan
Retour à l'accueil