De la chapelle de Lanvoy au village du Faou

Une jolie balade redécouverte par hasard : une petite pancarte indiquant une chapelle, la chapelle de Lanvoy, qui bien que située sur la commune de Hanvec, est nichée au bord de la rivière du Faou. Ce sera le début de notre balade aujourd'hui. Des aménagements aux abords des ruines ont été effectués récemment avec de nombreux jeux pour les enfants. La vue est dégagée sur l'île d'Arun avec en arrière-plan l'abbaye de Landévennec. En longeant les berges de la rivière, les maisons se découvrent derrière les grilles et massifs d'hortensias. Une "cabane de pêcheurs" affiche un dicton météo tout à fait local sur sa peinture neuve. Bien que beaucoup plus modeste que les maisons en pierre voisines, cette cabane a ma préférence : un vrai petit paradis les pieds dans l'eau. Plus loin j'aperçois le ballet d'un tracteur chargeant de drôles de palettes sur un bateau plat : tables à moules peut-être.

A l'horizon se dresse la silhouette élancée du clocher du Faou. Je reprends la voiture pour m'approcher. Le ciel est dégagé. Après avoir admiré l'église dorée en pierre de Logonna, je remonte la rue principale pour regarder les maisons à pan de bois. Quelques touristes sortent de la boulangerie. Il y a des années, quand nous habitions pas très loin, on venait y acheter un très bon fraisier....

En illustration une peinture d'Eugène Boudin qui séjourna un temps sur la commune d'origine de son épouse, Hanvec.

Retour à l'accueil