L'orage nous a surpris en route vers la baie. Heureusement, la pluie avait cessé à notre arrivée, laissant juste un beau ciel plombé se refléter sur le sable humide.

Les pêcheurs à pied se pressaient déjà en quête du dîner de coquillages tandis que les stagiaires du club de chars à voile affrontaient les flaques pour rejoindre les chars en fond de baie.

Peu d'oiseaux à part de nombreuses hirondelles plongeant au ras du ruisseau pour y attraper quelques insectes. Ckéva était partie au galop vers les vasières dans l'espoir de faire lever quelques aigrettes ou hérons, mais ses compagnons de jeux habituels étaient absents cette après-midi....

Marée basse à Plounéour-Trez
Retour à l'accueil