Flash-back sur janvier

Difficile de ne pas vouloir tout simplement oublier ce mois si triste, si désespérant, même si les marches partout en France pour la liberté d'expression, le vivre ensemble ont pu faire croire qu'il y avait encore, malgré tout, de l'espoir. Ce cri "je suis Charlie" je l'ai trouvé dessiné poétiquement en coquillages sur la grève de Plouneour Trez....espérons....

Le mois de janvier fut pourtant porteur de bonnes nouvelles avec mon amie V. qui lentement mais sûrement remonte la pente. La soirée Wagner de début du mois nous a permis de renouer le fil de nos conversations...nous n'avons pas vu le temps passer, malgré les six heures du programme.

Bonheur retrouvé aussi des cours d'histoire de la musique, durant lesquels j'apprends tant. Normal quand on part de zéro, la marge de progression est immense !

Deuxième atelier aussi d'histoire de l'art avec une approche transversale des époques à travers l'étude d'un objet : fenêtre, miroir...J'apprécie d'autant plus mes promenades sur le net pour consolider ensuite ces ateliers, l'opportunité de découvrir toujours et encore des blogs savants.

Petite inquiétude enfin avec la santé de la Miss. Cela a beau faire partie de la vie, cela nous surprend toujours et nous peine. Vivement février, qu'elle retrouve toute sa liberté sans sa collerette.

Retour à l'accueil