Une très belle journée aujourd'hui : temps sec, ciel bleu et surtout absence du Noroît qui nous a bien gâché les promenades ces derniers jours. Depuis deux jours, Ckéva profite enfin de promenades sans collerette.

Equipée de cet accessoire très collet monté depuis près de trois semaines et demie, elle a hâte d'en être définitivement débarrassée (et nous aussi !). Alors elle a eu droit à son premier lâcher et a retrouvé avec beaucoup d’excitation le plaisir de se rouler dans les oyats.

A notre arrivée, le parking était presque plein : les vacanciers ne sont pas tous partis à la neige, n'en déplaise aux actualités télévisés...Quelques familles bottées et bonnettées arpentaient les dunes de Kéremma.

Deux pipits farlouses peu farouches prenaient le soleil dans la dune.

Jeter la collerette aux oyats !
Jeter la collerette aux oyats !
Jeter la collerette aux oyats !
Jeter la collerette aux oyats !

Les touristes et leurs chiens se promenaient sur la plage. Seuls les gens du coin, soucieux de ne pas sabler l'intérieur de leur voiture cheminaient dans les sentiers au milieu des oyats, regardant d'en haut les pêcheurs du jour s'aventurer sur les bancs au ras des flots.

profil gauche impécable

profil gauche impécable

Le profil droit laisse encore deviner la tonsure...

Le profil droit laisse encore deviner la tonsure...

Jeter la collerette aux oyats !
Jeter la collerette aux oyats !
Jeter la collerette aux oyats !

Au retour de balade, la Miss a retrouvé sa collerette et notre lit (qu'elle s'est accaparé, profitant de notre faiblesse devant ses petits problèmes de santé...).

Jeter la collerette aux oyats !
Retour à l'accueil