Rose et macarons au Liberté

Une jolie surprise hier autour de la retransmission de l'opéra hier soir : une rose pour débuter notre soirée et à l'entracte : champagne, macarons, chouquettes et autres mignardises.....

Une très belle soirée donc, à part une première partie dont le son était encore une fois réglé trop fort...Cela ne m'a pas empêché d'apprécier la très belle prestation du baryton Alexei Markov dans le rôle du duc Robert. L'extrait vidéo ci-dessous en donne malheureusement un pâle aperçu.

Et quel plaisir de comprendre le texte.

Quant à la deuxième partie, même si des familles sont sorties au début, sans doute déroutées par la musique et la noirceur du propos...(Leur souvenir de Barbe bleue devait être trop lointain), j'ai adoré la mise en scène, l'utilisation des vidéos, la prestation des deux chanteurs Nadja Michael et Mikhail Petrenko. Je l'aurais bien revu aussitôt.

Pas de guimauve ici, mais une vision très noire de la difficulté d'aimer.

Retour à l'accueil