Nouveau terrain de jeux pour Ckéva : les dunes de Ste Marguerite. J'imaginais du sable à perte de vue, en regardant la carte routière, en fait il s'agit d'un site naturel protégé, qui ressemble un peu aux dunes de Keremma, même si la végétation ici est différente. Pas d'arbustes, mais une herbe rase parsemée de pâquerettes à défaut de marguerites. Quelques oyats, mais beaucoup moins que dans la baie de Goulven. Les personnels en charge de la protection du littoral préparaient les sentiers en les balisant pour protéger la dune à proximité des grèves.

C'est une très belle balade avec au bout du sentier la vue sur le phare de l'île vierge.

Le cochevis huppé dans les dunes de Ste Marguerite

Une petite pause, le temps de filmer le travail des goémoniers avant de continuer la promenade. La miss vient me rappeler à l'ordre très vite. Il faut prolonger l'exploration.....

Sur le chemin du retour, je ressors mon APN : un couple de passereaux est posé à quelques mètres devant moi. Ils ne sont absolument pas farouches et se laissent photographier. Une petite huppe est visible sur leur tête. Après recherche sur le net à la maison, je découvre qu'il s'agit d'un couple de cochevis huppé. Un nouvel oiseau dans ma collection !

Le cochevis huppé dans les dunes de Ste Marguerite
Le cochevis huppé dans les dunes de Ste Marguerite
Retour à l'accueil