Comme nous le rappelle l'incontournable Karambolage, il y a bien un lien entre l’infâme hamburger et Hambourg.

Mais Hambourg est bien plus que la ville d'origine de ces immigrants allemands qui apportèrent aux Etats-Unis ce sandwich devenu trop célèbre.

D'abord la petite minute culturelle : Avec 1,7 M d'habitants, Hambourg est la plus grande ville d'Allemagne du Nord, et la deuxième du pays, après Berlin. Elle est surtout son premier port, et sa ville la plus riche. L'eau a toujours été l'âme de la ville, Louis le Pieux, fils de Charlemagne, fut sans doute le premier à mesurer tout le potentiel d'Hammaburg, si bien située au confluent de l'Alster, de la Bille et de l'Elbe. Son essor s'accélère en 1189, quand Friedrich I Barbarossa empereur du saint Empire romain germanique, lui octroie une franchise commerciale assortie d'exemptions de droits de douane et de privilèges de navigation. Au XIIIe siècle, la riche cité marchande de Lübeck commence à faire transiter son négoce vers la mer du Nord par le port de Hambourg : cette association est le premier noyau de la Ligue Hanséatique.

Cible économique stratégique de la seconde guerre mondiale, elle subit de très nombreux raids aériens, qui causent la mort de 45 000 personnes et le déplacement d'un million de réfugiés, en plus de lourds dégâts matériels. La culture hanséatique ne porte pas au laisser-aller : les décombres sont rapidement dégagés et la ville se relève.

Hambourg est une ville verte. Largement construite sur l'eau, elle est dotée de deux lacs : le binnenalster et le aussenalster, dont les eaux sont parcourues par de nombreux voiliers. Quant aux Happy few, ils vivent dans de superbes immeubles et maisons dans des allées ombragées bordant les lacs.

Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg

La place de l'hôtel de ville est dominée par le campanile de l'hôtel de ville, construit au 19e siècle en style néo-renaissance sur 4000 pilotis. En face les arcades de l'Alster abritent d'élégantes devantures.

Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg

Le porteur d'eau dit Hans Hummel portait des seaux d'eau dans les quartiers insalubres de la ville jusqu'à la mise en place de l'eau courante. La ville en a fait l'un de ses symboles.

Hambourg et la richesse de son architecture. La ville-état affiche toujours aux frontons de ses bâtiments son attachement à la navigation maritime. La deichstrasse est bordée aujourd'hui de tavernes. On y trouve aussi un ambassadeur de la Bretagne : Das Haus der Bretagne. On a préféré aller déjeuner local en face. Si la nourriture était correcte, le service était abominable : une première pour nous en Allemagne. A oublier...

Au bout de la rue, on aperçoit le toit en forme de vague de la future philharmonie de l'Elbe.

Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg

Les comptoirs ou speicherstadt dressent leur masse trapue au dessus du zollkanal et des canaux. Ce quartier fait partie d'un projet de très grande envergure : Hafen City.

Bâtie sur le site de l'ancien port, la Hafen City est complètement entourée par la rivière et les canaux. C'est une conception architecturale pour l'avenir, avec des maisons surplombant l'eau et les ponts d'interconnexion. Actuellement, ce quartier est l'un des plus grands projets de développement urbain en Europe, où les entrepôts sur place et des installations portuaires sont construits les bâtiments futuristes ultra - modernes de verre et de béton - maisons, bureaux, magasins, restaurants, musées et centres culturels. La seule chose qui n'a pas changé dans ce domaine - c'est le fameux complexe industriel du XIXe siècle Speicherstadt à grands entrepôts qui sont aujourd'hui les musées et les galeries d'art contemporain. Le nouveau quartier est aujourd'hui positionné comme le quartier des riches.

Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg

Une petite anecdote pour conclure : on ne peut visiter Hambourg sans voir ses poubelles publiques rouges pompier ornées de messages humoristiques incitant au bon geste à chaque coin de rue. Elles ne font pourtant pas l'unanimité parmi la population comme en témoigne cet article.

Et pour voir une partie des slogans utilisés, cliquez ici

Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Oublions les "burgers" et allons découvrir Hambourg
Retour à l'accueil