Avec l'automne et ses températures en baisse, les oiseaux reviennent dans nos jardins ou sur la côte. En ouvrant la fenêtre ce matin, des déplacements très rapides dans les arbres ont attiré mon oeil. Les mésanges à longue queue sont de retour. Toujours aussi difficiles à photographier, elles s'étaient installées dans les bouleaux en limite de propriété. J'ai tout de même réussi à en photographier une ou plutôt deux, car elles semblent se différencier par la longueur de leur queue.

Le retour des oiseaux
Le retour des oiseaux

Après les épisodes venteux, les glands abondent au pied des chênes et le geai gourmand descend fréquemment sur la pelouse. Mais il est toujours aussi craintif et ne s'y attarde pas. Je n'ai pas réussi à le photographier.

Lundi après-midi, après une matinée consacrée à "Pride and Prejudice" et "Sense and Sensibility", bol d'air bien mérité dans les dunes de Keremma. J'ai réussi à trouver un petit coin à l'abri du vent pour filmer et photographier les tournepierres à collier qui sont de retour. La moisson de coques bien blanches était abondante et ils se sont installés juste en face de l'objectif pour plus de commodité. La miss, toute à sa joie d'être libre, a failli m'oublier, et n'est revenue qu'une heure plus tard, me chercher. Bonheur total d'avoir la plage pour moi toute seule et de pouvoir photographier sans que les oiseaux soient dérangés par les promeneurs.

Le retour des oiseaux
Le retour des oiseaux
Le retour des oiseaux

En retournant vers la voiture, j'ai ressorti l'appareil pour vérifier quel était l'oiseau qui prenait le soleil sur la vasière. ll s'agissait du courlis cendré, qui lui aussi réapparaît après l'été.

Le retour des oiseaux
Retour à l'accueil