Balade à Guissény

Après le coup de vent d'hier soir, le ciel s'est dégagé pendant la nuit et le jour s'est levé affichant des températures plutôt fraîches mais révélant un beau soleil qui s'est maintenu toute la journée.

La miss était énervée dès le matin et piaffait d'impatience très (trop) tôt (05h00 !) réclamant sa promenade. Il était donc indispensable d'aller la "fatiguer" avec une longue balade tout en profitant du soleil de décembre. Alors direction Guissény et puisque le vent était complètement tombé, nous avons pris le chemin côtier qui remonte le long du Quillimadec vers son embouchure.

Les tempêtes de l'hiver dernier ont érodé la dune où chemine le sentier et il est interrompu en de nombreux endroits. Cela n'a pas empêché Ckéva de poursuivre sa balade. Quand à moi, je suis descendue sur la grève, puisque la marée était descendante.

J'aime cette balade car la côte est très variée et offre des paysages renouvelés à chaque détour du chemin. De chaque côté de l'estuaire, les maisons se serrent les unes contre les autres pour mieux affronter les tempêtes hivernales, s'appuyant et s'abritant parfois sur de gros chaos granitiques, très impressionnants. Arrivée à l'embouchure, j'ai fait une petite pause tout en pensant à mes amis C. et P. qui se lancent dans un beau projet d'installation en bord de mer. Peut-être pourrons-nous bientôt comparer les photos de nos balades si ce projet aboutit. Je croise les doigts.

Un petit montage photos pour garder le souvenir de cette douce après-midi.

Retour à l'accueil