Une belle trouvaille aujourd'hui avec ces pastilles vidéo créées à l'origine pour la RTBF et reprises sur la chaîne YT de France Musique.

Le concept ? "Je Sais Pas Vous", né de l'association de Patrick Leterme et Etienne Duval, c'est 3 minutes pour tailler le portrait d'une œuvre musicale. Clarté, concision, humour : Les Quatre Saisons, Don Juan ou La Symphonie Pathétique passent à la moulinette d'un ton décalé qui, en un temps record, rend hommage à la personnalité unique de chaque œuvre.

L'occasion fait le larron, dit le dicton. Le petit mulot installé dans le parterre devant la fenêtre de notre cuisine profite des épis de maïs mis à disposition des pigeons...

Toujours et encore un regard décalé sur la musique, grâce à FM.....

Un point positif à mes longs trajets hebdomadaires entre Finistère et Côtes d'Armor, les superbes programmations des chaînes publiques. Je fuis tout débat politique et me réfugie dans la musique.....Extrait d'une émission de FI, cette fois :

Pau Casals a fait plusieurs adaptations du "cant dels ocells" mais n'en est pas l'auteur d'origine. Il l'a joué pour commencer chacun de ses concerts à partir de 1939. Fruit du sentiment catalaniste de Pau Casals par opposition au franquisme, et d'une conférence au siège des Nations unies où il a interprété cette chanson accompagné par un orchestre, le cant dels ocells est devenu un symbole de paix et de liberté en Catalogne et autour du monde.

« Quand j'étais en exil, après la guerre civile, j'ai souvent fini mes concerts et festivals avec une vieille chanson populaire catalane qui est réellement une chanson de Noël. Elle s'appelle El Cant dels ocells, «Le Chant des Oiseaux ». Depuis lors, la mélodie est devenue la chanson des réfugiés espagnols, pleins de nostalgie »

Le même Pau Casals interprétait cette mélodie généralement avant de finir ses concerts et récitals, en tant que symbole d'union entre les peuples

Retour à l'accueil