Avant dernière séance de la saison : Eugène Onéguine

J'ai découvert cet opéra en 2013 avec  Anna Netrebko dans le rôle titre.

Comme le présente le site Opera-online.com  "Adapté du poème de Pouchkine, Eugène Onéguine s’impose comme l’essence du romantisme russe. Et si l’opéra de Tchaikovski repose sur une trame simple de prime abord (amère et désabusée), il compte quelques-uns des plus beaux airs du répertoire"

Pour en savoir plus sur la création de l'oeuvre retrouvez ici l'excellent article rédigé par Catherine Duault

 

Quelques extraits vidéos pour un avant-goût de cette soirée.

 

Tchaïkovski nous donne lui-même la clef de son opéra :«  S’il existe une musique composée avec une passion véritable, avec amour pour le récit et ses personnages, alors c’est celle d’’Onéguine’. Je fondais et vibrais d’un désir indicible en le composant. Et si seule une infime partie de ce que j’ai ressenti en composant cet opéra résonne chez l’auditeur, je serais satisfait et n’ai besoin de rien d’autre. »

Le NY Times regrettant l'absence du baryton Dmitri Hvorostovsky toujours souffrant souligne la qualité des performances d'Anna Netrebko et Mariusz Kwiecien. Ce devrait donc être une soirée riche en émotions.

Retour à l'accueil