Miscellanées # 6

J'aime profiter de mes visites quotidiennes de certains blogs, celui de Caroline, par exemple pour y trouver des pistes de lecture, des suggestions de séries ou autres. J'ai donc testé la série conseillée par Caro "Catastrophe". Le fait que cette série soit aussi chaudement recommandée par mon hebdo favori m'a incitée encore plus à la tester.

Le pitch :

Pas de série catastrophe mais une comédie. Pour casser les codes de la comédie romantique, celle-ci commence par l’annonce d’un bébé avant de voir deux adultes apprendre à vivre ensemble au nom du petit être à venir.

Les choses sont très claires entre eux : lorsque l’institutrice irlandaise Sharon et l’Américain Rob passent quatre ou cinq nuits torrides ensemble à Londres, il s’agit pour chacun d’une brève rencontre. Longtemps, d’ailleurs, dans les contacts téléphoniques de Rob, elle n’existe qu’en tant que « Sharon – Londres (sexe) ».


Aussi, lorsqu’elle l’appelle un peu plus tard aux Etats-Unis pour lui apprendre qu’elle est enceinte, elle croit très sincèrement pouvoir s’occuper seule de l’enfant, sans rien attendre de lui. Sauf qu’il répond vouloir cet enfant, et même, plus tard, avoir envie de se marier....

Le livre du mois. Mon rythme de lecture s'est dramatiquement ralenti. On ne peut pas à la fois bouger plus et lire autant....

Une mère - Alejandro Palomas - Editions Cherche Midi

Une mère - Alejandro Palomas - Editions Cherche Midi

Le livre : "Una Madre" d'Alejandro Palomas, toujours conseillé par Caro. J'ai choisi de le lire en V.0. (moins cher que la version traduite, et surtout le plaisir d'une très belle langue). Allez lire le résumé ici. Je suis sûre que vous aurez, vous aussi, envie de le lire !

Miscellanées # 6

La toile : "C'est beau la vie quand on y pense". C'est l'occasion qui a fait le larron. Pour la première fois, j'ai testé un tarif "ainés". Déjà, que j'ai du mal à m'habituer au tarif senior !!! Bref j'ai accompagné une sortie cinéma de l'Ehpad et ai testé leur programmation. Je ne serais sans doute pas aller voir ce film, attendant sa programmation sur les chaines cinéma, mais je n'ai pas boudé mon plaisir. Le fait que ce film ait été tourné en côtes d'Armor entre Saint Suliac, Saint Servan et Saint Jacut y était sans doute pour beaucoup et le plaisir de partager ces instants avec Papa aussi. Une petite comédie bien gentille qui fait passer un bon moment. Parfois on n'en demande pas plus au cinéma !

Le plus du mois : 211 km de marche et 8,6 km de natation en avril...La satisfaction pour moi et la fierté dans les yeux de Papa et de P. et plein de posts sur le blog consacrés au GR34...

Le plein de bonnes choses pour oublier les petits tracas que la vie vous sème dans les pattes...

Retour à l'accueil