Cette année, un couple de hérons cendrés a choisi le vallon du Stangalard pour y installer sa couvée. Si l'arbre où le couple a choisi de percher son nid est facilement repérable, tant les promeneurs forment un attroupement pour tenter d'apercevoir les petits, il est suffisamment éloigné du public, pour que les (gros) poussins se sentent en sécurité et se laissent observer.

C'est mon amie A. qui avait fait les repérages pour que je puisse leur tirer le portrait. Nous avons fait la promenade en accédant au jardin par l'entrée guipavasienne, le temps que la Miss se dégourdisse les pattes afin de pouvoir disposer de calme pour les portraits. Maîtriser un chien de chasse au ras des canards, poules d'eau et mouettes est tout un art, que possède parfaitement mon amie A. J'ai pu donc mitrailler la nichée en toute quiétude.

Voici donc les photos du nid perché sur le cyprès chauve. Les jeunes sont au nid, pendant qu'un des parents  les surveille d'en bas, au milieu des nénuphars.

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir !

 

Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard

Une petite vidéo pour compléter la galerie de portraits.

Sur le chemin du retour, une des aigrettes garzettes ayant élu domicile dans le vallon, s'est, elle-aussi, prêtée au jeu du portrait.

Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard
Naissance au vallon du Stangalard

A noter l'exposition en cours au bâtiment d'accueil du conservatoire : les coulisses du conservatoire.

 

Une idée pour occuper les petites têtes blondes avec notre météo d'été plutôt maussade !

Retour à l'accueil