Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Je vous en avais parlé ici. Cette exposition est tellement étendue (23 exposants) que je n'avais pu la voir en entier lors de ma première visite.

Cette fois-ci, j'ai commencé par les oeuvres présentées en intérieur par Sabine Weiss au RdC de la salle Nominoë.

Coup de coeur pour cette première partie avec le regard si juste de S. Weiss sur les enfants. Elle sait saisir la tendresse, le rire, l'innocence de l'enfance.

 

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Émotion pure avec la série de Christian Berthelot : "CESAR - premières secondes sur Terre", des portraits d'enfants, tous nés par césarienne, tous survivants.

Ces portraits sont présentés dans une salle obscure et une personne à l'accueil de la salle Nominoë vous remettra une petite torche afin de les découvrir.

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

L'exposition continue avec "Les enfants de Mada" : "A Madagascar, les grands élèvent les petits, peuvent être amenés à travailler jeunes, mais ce qui nous marque, c'est leur beauté, leur gentillesse, leur maturité" expliquent Elvira et James Vil

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Je n'ai pas réussi à entrer dans l'univers de Cécile Baldewyns, Maya Paules ou Laurent Pailler. L'émotion qui doit surgir, quand on regarde une oeuvre d'art n'était pas au rendez-vous...Peut-être, aurait-il fallu prévoir un médiateur pour approcher ces œuvres moins accessibles...

Par contre, j'ai apprécié de retrouver dans la cour du Cathédraloscope les clichés de Sabine Weiss sur la Bretagne des années 50, un témoignage de la réalité d'alors..

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

J'ai emprunté le passage du palais en regardant la série "Auras" présentée par Corinne Héraud

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

L'office de tourisme présente l'exposition du collectif d'images dolois avec des images de lieux remarquables autour de Dol.

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

La série présentée dans la cour du Cathédraloscope par Claudia Masciave "A la recherche d'objets perdus" interpelle par ses couleurs vives. 

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Devant la Cathédrale, sur le square Nominoë, Jean-Marie Ghislain expose "Nai'a, l'enfant de l'océan". 

Une rencontre magique entre la femme, l'enfant et les dauphins, baleines et requins. Des images qui vous emmènent très loin dans le rêve...

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Il faut contourner la Cathédrale pour regarder la série "les enfants fichus" de Coralie Salaun.

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

On retrouve la douceur de l'innocence avec la série "seule avec toi" sur la gémellité proposée par Héloïse Berns.

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Marielsa Niels nous propose "Cendrillon jette l'éponge", une série humoristique, commandée pour la "semaine de la femme". La photographe fait le pari que l'humour et la dérision peuvent contribuer au changement de regard sur le rôle des femmes.

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Cette visite se termine par l'humour noir de Julie Poncet avec "les Diaboliques" et "Petits meurtres en couple" présentés sur la promenade des remparts Jules Revert.

Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)
Le mois de la photo 2018 à Dol (suite et fin)

Des photographes très différents, des sujets traditionnels ou plus conceptuels...de quoi satisfaire tous les goûts...

Courez-y, cela ne dure qu'un petit mois, hélas !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article