Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Les notes de février

Les notes de février

Une découverte sur FM, lors d'une de mes balades dans les bois. La musique de circonstance....

"La musique d’Aaron Copland est fortement imprégnée du folklore américain. Soucieux de la place de la musique dans la société, il multiplie les références à son pays dans ses œuvres dès les années 1930, afin de rendre sa musique plus accessible : elles sont d’abord musicales - chansons de cow-boys dans « Billy the Kid » ou ballades populaires dans « John Henry » - puis extra-musicales avec l’évocation de grands espaces dans « Appalachian Spring », ou du mode de vie des pionniers américains dans « Fanfare for the Common Man ». Les ballets d’Aaron Copland remportent un succès tel qu’ils feront de lui un multimillionnaire à sa mort en 1990.

Contrairement à ses prédécesseurs, Aaron Copland a trouvé le moyen d’idéaliser les airs populaires américains dans leur expression propre, à l’opposé de la génération précédente qui les avait inscrits dans les formes européennes. Cette capacité de Copland à produire une musique simple sans jamais succomber au simplisme, moderne sans jamais sombrer dans l’indicible, permet de comprendre pourquoi ce compositeur a toujours bénéficié d’une juste reconnaissance aux États-Unis mais aussi, de manière croissante, en Europe."

 

"Aaron Copland en 5 œuvres :

1926 :Concerto pour piano et orchestre
1936 :El Salon Mexico pour orchestre
1938 :Billy the Kid, ballet
1942 :Lincoln Portrait pour récitant et orchestre
1943-1944 :Appalachian Spring, pour 13 instruments"

Source : France Musique

and cherry on the pie, cette vidéo où Bernstein nous présente un concerto de Copland

Les notes de février

Au coeur de l'orchestre est l'une de mes émissions préférées tant elle me permet de combler peu à peu mes nombreuses lacunes en histoire de la musique. L'émission consacrée à la harpe m'a permis de re-découvrir tant de morceaux, comme celui-ci. Pour tout savoir sur cette sonate cliquez ici

ou celui-ci

Les notes de février

J'aime la pédagogie décontractée de Jean-François Zygel et c'est donc tout naturellement que j'écoute ses podcasts... Une sélection de concertos pour instruments rares avec tout d'abord celui-ci :

Heitor Villa-Lobos – Concerto pour harmonica   

Les notes de février

Autant notre voyage au Brésil nous avait inévitablement mis en contact avec la musique de Villa-Lobos, je n'avais jamais entendu une oeuvre de Reinhold Glière. Découvrons le ensemble avec ce concerto pour colorature (ci-après la version de Joan Sutherland).

Les notes de février

C'est maintenant en Tchéquie que je vous propose de terminer ce voyage avec ce concerto pour orchestre et clavecin de Martinu. (l'adagio).

 

Finalement ces grèves à répétition auront eu pour conséquence de me faire écouter la radio via les podcasts. Si c'est pour fuir la publicité invasive et le non-respect des horaires que je ne visionne plus la télévision qu'en replay, je crois que je vais adopter ce même mode d'écoute pour la radio. Choisir l'émission qui s'accordera le mieux à l'humeur, la météo du jour, et au lieu de la balade, c'est un luxe que je vais m'offrir dorénavant. S'y ajoute aussi le plaisir de se constituer sa petite "bibliothèque" où picorer ensuite...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article