Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Confinement à la Roche Maurice # 4

Chères lectrices, chers lecteurs,

Une lettre ouverte à vous tous (18 en tout, en incluant  dans ce chiffre Monsieur P. et toutes mes copines, non, n'insistez-pas,  je ne vous en dirai pas le nombre), une lettre ouverte, disais-je,  pour solliciter toute votre indulgence devant la panne d'inspiration qui me frappe au 7e jour de notre confinement.

Emportée par l'enthousiasme (oui je suis de nature optimiste) je vous ai communiqué, dans mon espoir de vous remonter le moral (si, si) la liste des sites nationaux ou internationaux (il faut bien étaler un peu, mais pas trop, sa culture....) qui offraient, le temps du confinement, un accès gratuit à leurs plates-formes. (✔)

Puis j'ai souligné le dévouement des personnels des ehpads et leur réactivité à établir des liens virtuels entre résidents et famille (✔)

Je vous ai parlé aussi de l'initiative des masques à coudre à la maison (toutes à vos machines....) (✔)

Je vous ai parlé des sites qui diffusaient les blagues et ai cité celui que tout le monde connait apparemment puisqu'il a même publié le post ci-dessous,  (✔)

Confinement à la Roche Maurice # 4

Dans le respect des règles du confinement, je vous ai montré comment je combinais promenade hygiénique, devoir citoyen de soutien du petit commerce, et nécessité de ne pas abandonner la foule de mes lecteurs  (✔)

Je vous ai incité à une activité ludique, utile, écolo (✔✔✔) en participant au comptage journalier des passereaux de votre jardin

Je vous ai  raconté comment je savais maintenant différencier la fauvette de la nonnette (utile non ?) (✔)

Mais que vais-je bien pouvoir écrire, pour ne pas vous perdre définitivement ; je sens que déjà beaucoup ont décroché.

(Au secours, mes chères C., A. et V.) ne m'abandonnez pas (ou plus tard, quand je pourrai laisser ce blog en jachère pour aller à la plage, au cinéma, au restaurant...et que je n'aurai plus cette nouvelle obsession : ne plus perdre de lecteurs 😜)

Je crois, j'espère, que j'ai trouvé enfin LA BONNE IDÉE.

La variété des thématiques abordées sur les plates-formes de blogs est infinie... et parfois, toujours, en fait, je me demande comment des personnes, tout à fait normales, ont pu avoir l'idée saugrenue de s'abonner à mon blog (mes copines, je comprends : elles ne veulent pas que je sombre définitivement dans la morosité frappant toute personne, qui se voyant dans le miroir, s'interroge : c'est qui cette vieille dame ? Merci mes douces, qui me soutenez vaillamment) mais les autres, pourquoi, pourquoi ???.

Après ce long préambule (c'est un de mes tocs, je ne sais pas faire court, je suis chez moi sur ce blog, et j'écris comme je veux  😜) je vous fais part de mon projet du jour.

J'ai trouvé une idée d'article pour me "démarquer" des articles de la masse qui ne parlent que de confinement et décidé de choisir une thématique pointue, mais je garde le mot confinement en titre car cela fait remonter le rating google (les blogueurs comprendront) :

 

Et mon idée c'est : Rédiger un post dans la veine de "J'ai testé" avec ce que j'ai trouvé dans le placard à cette heure : du thé.

Confinement à la Roche Maurice # 4

Lister les ingrédients et commencer par l'essentiel, l'eau. La montrer en photo, au cas où tes lectrices  ne sauraient pas qu'il faut utiliser de l'eau de source... Blogueuse tu es, et dois donc éclairer la foule de tes lectrices de ton savoir immense 🤣

Ne pas oublier de mentionner que ta cuisine est "so vintage" :  (en fait elle est restée bloquée dans l'orange des années 70), mais il faut savoir choisir le vocabulaire, qui fera remonter ton article sur le haut de la pile Google....

Confinement à la Roche Maurice # 4

Ajouter les photos de la bouilloire  high-tech indispensable à la préparation du breuvage. C'est le moment de placer un peu de produits, on ne sait jamais, cela pourrait te rapporter ..

Confinement à la Roche Maurice # 4

Ajouter la photo du minuteur, mais celui de ton smartphone, bien sûr, et pas celui qui est à côté de la plaque de cuisson offert par ta Maman.

 

Confinement à la Roche Maurice # 4

Montrer les feuilles de thé, au sortir de la boite, s'extasier sur leur couleur (très important) la qualifier (utiliser toutes les nuances de vert que tu connais - ton investissement dans un dictionnaire des synonymes est enfin rentabilisé)

Dans le cas d'un thé aromatisé, énumérer la longue liste des ingrédients qui font rêver : A ta portée,  il suffit de copier la liste fournie par la marque..

Confinement à la Roche Maurice # 4

Une fois l'infusion faite, parler des feuilles de thé qui se sont dépliées,  révélant ainsi tout leur arôme😜.

Confinement à la Roche Maurice # 4

Puis arrive le moment crucial : tu dois réussir à faire sentir à ta lectrice-cible la richesse des arômes de la liqueur (oui à ce niveau, on ne parle plus de thé, mais on utilise le vocabulaire de l’œnologue)....c'est là que ta capacité d'écriture sera testée (par la marque). Vendre du rêve....et pas une simple publicité, c'est tout un art, qui n'est pas à la portée de la première blogueuse venue.

Tu devras décrire la robe du thé, être lyrique ; toutes les grandes envolées sont permises :  les saveurs qui se développent, la longueur en bouche....(Il faut transcender ce breuvage et faire oublier que ce n'est que de l'eau chaude, des feuilles vertes, agrémentées de quelques fleurs (et  surtout des arômes), mais chut, il ne faut pas casser le rêve que tu viens de créer, (et qui sait l'envie de ta lectrice de se ruer sur le site de commande en ligne).  Et pour la photo avec la belle nuance dorée dans la jolie tasse ...Attendre qu'il refroidisse, sinon gare à  la buée sur l'objectif de ton cher APN...

Confinement à la Roche Maurice # 4

En fait, en me glissant dans la fiction de la blogueuse-testeuse, je ne souhaitais que vous amuser quelques instants avec tous ces pseudo-tests qui ont peu à peu détruit l'idée première du blogging : le partage des savoirs...Il va falloir me creuser la tête, d'ici demain, car je ne pense pas retenir l'attention de qui que ce soit avec ce genre d'article....

A bientôt, j'espère.😘😘😘 (les trois bisous pour les trois lectrices qui me restent)...

Quant aux autres, sans rancune.

Prenez soin de vous et des autres. Restez chez vous !

Et si voulez vraiment lire quelque chose de drôle, allez plutôt lire un bon journal de confinement, celui imaginé par la RTBF, qui se moque de nous Français avec les versions mises en ligne par Le Monde ou Le Point

Insieme ce la faremo

 

PS : Les amies qui me connaissent dans la vraie vie auront reconnu les doigts de fée de Madame A. qui a contribué à l'illustration japonisante de cet article (fond de plateau et tea-cosy). (Merci !)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article

SCHOPP 25/03/2020 21:42

Bravo à A. pour le set de table et le tea coy fort jolis !

une-vie-de-setter 25/03/2020 21:54

Oui je suis souvent très gâtée.

SCHOPP 25/03/2020 21:40

Ma chère S., Tu ne manques pas du tout d'inspiration ! J'ai adoré ton article qui m'a beaucoup amusée et vraiment distraite de la sinistrose ambiante - MERCI -.
Je suis et reste une inconditionnelle de ton blog, confinement ou pas !
Je voudrais dire en passant que je suis en admiration devant ton imagination débordante et ta capacité à nous changer les idées par des articles qui nous transmettent du savoir ou du pur plaisir.
Alors, ne change rien, on est là, indéfectibles. berniques sur nos rochers.
Ne te sens cependant pas obligée de nous écrire chaque jour, même si tu t'étais fixée cet objectif, en ces temps difficiles. Il faut accepter de s'ennuyer et de ne rien faire, afin que la créativité se manifeste à nouveau. Accorde-toi donc une pause. N'est-ce pas la leçon que nous avons tous à apprendre de ce confinement forcé? Faire une pause, lâcher -prise, accepter le vide et le silence dont des choses inattendues et exceptionnelles finiront par sortir. Mon Papa aurait dit 'Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage'.
Je t'embrasse comme je t'aime. V.

une-vie-de-setter 25/03/2020 22:07

Merci ma douce. Cet article n'était pas à prendre au pied de la lettre. Ne t'inquiète pas, je n'ai et n'aurai jamais aucun objectif ni d'articles ni de lecteurs, tout cela n'était qu'une farce, destinée à faire sourire (un peu). C'était surtout un petit clin d'oeil à mes fidèles lectrices. Je publie, quand j'en ai envie ; parfois plusieurs fois dans la journée, puis plus du tout...L'ennui, je ne connais pas, mais je pratique depuis très longtemps le "boketto", teasing pour l'article suivant....Bises

Annick 24/03/2020 11:49

Ouah ! quelle imagination.....

une-vie-de-setter 25/03/2020 16:54

Je crois que le confinement commence à attaquer ce qui me reste de petites cellules grises !