Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

La Rance entre brume et soleil

Mercredi matin, j'avais prévu de profiter de ma matinée libre pour aller marcher sur le sentier côtier de Saint Briac. Las, déception à mon lever, un brouillard épais s'était installé sur la côte. 

J'ai donc ouvert mes cahiers de grec et commencé à rattraper mon retard. Puis levant le nez j'ai vu apparaître de l'autre côté de l'eau, comme au dit sur les bords de Rance, le clocher de Saint Suliac qui émergeait de la brume.

La Rance entre brume et soleil

J'ai donc refermé mes cahier, chaussé mes godillots et suis partie en direction du sentier sous la maison.

La Rance entre brume et soleil

Après avoir constaté que mes prévisions pessimistes de l'été dernier s'étaient confirmées et que le petit pont de bois avait été emporté par les pluies importantes de l'hiver, j'ai pu profiter d'un gué aménagé par les "confinés ou presque" et franchir le ruisseau pour rejoindre la partie la plus belle de la promenade.

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Ce matin le niveau de la Rance est au plus haut léchant presque le sentier.

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Après le sureau tout en fleurs, j'aperçois les premières maisons du hameau de la Vallée. Toutes les anciennes fermes ont été transformées en gites ou résidences secondaires.

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Au bout du bras de rance, l'on aperçoit la silhouette de la chapelle de la souhaitier.

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Je passe devant la belle propriété, où se sont confinés les heureux propriétaires... et emprunte le chemin conduisant à la cabane Bambou. Les gîtes à gauche viennent d'être rachetés et une petite véranda a été rajoutée à l'est.

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Bientôt j'arrive à la grève et découvre mes premières arméries de l'année déjà fanées. Les tadornes de belon se sont déplacées au bout de la grève pour fuir les premiers touristes qui débarquent bientôt sur la grève. Je repars aussitôt, ne voulant prendre aucun risque.

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Un dernier regard au village de Saint Suliac qui sort peu à peu de la brume.

La Rance entre brume et soleil

Repassant devant la jolie maison à la gloriette, je croise une jeune femme qui en sort, et monte dans une petite barque, profitant de la marée étale pour faire une séance de "rameur", certainement plus agréable dans cet environnement bucolique que dans sa salle parisienne. 

La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil
La Rance entre brume et soleil

Les menus plaisirs de la vie en province....

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article

susannederev@gmail.com 23/05/2020 14:34

le vieux clocher de Saint-Suliac, le dos pelé du mont Garrot, la Souhaitier avec ses talus de primevères au printemps, ses vergers d'automne, la cabane Bambou qui nourrissait nos rêves d'enfant ... tout ce dont le confinement nous a privés ce printemps ...merci pour ce partage

une-vie-de-setter 24/05/2020 18:06

oui, quel plaisir de retrouver ces sentiers après ce confinement si long...

susannederev@gmail.com 23/05/2020 14:30

merci pour ce partage .. Saint-Suliac , Garrot, La Souhaitier, la cabane Bambou .... tout ce qui m'est cher et dont le confinement nous a privés ce printemps ... j'attends l'été ...