Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

Hier, comme la semaine passée, j'ai profité de ma matinée libre pour aller à la chasse photographique pour la gazette Famileo de Papa. Après avoir fait une pause revigorante au petit Saint-Lu

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

J'ai profité d'une météo clémente pour entamer ma balade.

Tout est prêt pour la prochaine étape du déconfinement...
Tout est prêt pour la prochaine étape du déconfinement...
Tout est prêt pour la prochaine étape du déconfinement...

Tout est prêt pour la prochaine étape du déconfinement...

Je continue vers la pointe du décollé et attirée par une plaque de rue portant un nom inspirant 

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

je m'engage dans la ruelle bordée par une maison, dont le nom m'incite à continuer mon exploration.

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

Je débouche dans ce qui ressemble à un passage donnant accès aux rochers et à la grève.

Cliquez sur les photos, si vous souhaitez les voir agrandies...
Cliquez sur les photos, si vous souhaitez les voir agrandies...
Cliquez sur les photos, si vous souhaitez les voir agrandies...

Cliquez sur les photos, si vous souhaitez les voir agrandies...

J'aperçois à ma gauche une passerelle très étroite courant le long de la falaise. Je n'ose m'y aventurer et  continue de descendre l'escalier taillé dans la roche. J'entends soudain un échange de voix entre des pêcheurs ayant embarqué dans une annexe en bas et un autre, engagé sur la passerelle, derrière moi. : "Inutile de descendre, P. on va relever aussi tes casiers"...

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

Je m'arrête un instant au pied de l'escalier pour observer la manœuvre qu'effectue le pêcheur une fois arrivé au bout de sa passerelle. Il dénoue l'amarre de son annexe et rejoint le rivage avec un second escalier. Je l'interroge alors lui demandant si le pont du diable est le nom que l'on donne à cette passerelle. Il me répond par la négative, mais m'indique que le nom donné à l'escalier par lequel je suis descendue est le monte-à-regret. J'en trouverai confirmation dans un article plus tard. Je continue ma balade, espérant pouvoir remonter sur la pointe par l'escalier menant à la cale du décolé.

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

Au pied de la cale, je dois faire demi-tour, car il n'y a pas d'escalier pour remonter sur la digue. J'en profite pour photographier la faille qui donne son nom à la pointe. Je rebrousse chemin et me décide à emprunter la passerelle. Je découvre alors qu'il y en a une autre à droite du "monte-à-regret".

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

Je continue ma balade vers la pointe et rencontre quelques promeneurs admirant le panorama.

En faisant mes recherches sur le "monte-à-regret", pour cet article, j'ai découvert l'origine des restes de tourelles et autres balustrades que l'on peut observer tout au long de la pointe.

 

Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...
Quand tu pars à la recherche du Pont du Diable...

En fait le grand hôtel que l'on aperçoit toujours surmontant la grande plage y avait installé son "tea garden". J'ai même trouvé quelques vieilles cartes postales illustrant cette époque.

Quelques cartes postales illustrant le tea-garden d'autrefois....
Quelques cartes postales illustrant le tea-garden d'autrefois....
Quelques cartes postales illustrant le tea-garden d'autrefois....

Quelques cartes postales illustrant le tea-garden d'autrefois....

Voilà, j'ai terminé ma moisson de photos et anecdotes à raconter à Papa dans la prochaine gazette, que nous lirons ensemble chez lui, la semaine prochaine. Les portes s'ouvrent enfin dans les deux sens à dater de lundi prochain ! J'ai hâte !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article