Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Bazouges la Pérouse

C'est le nom du joli village, où nous nous sommes arrêtées, en chemin vers Fougères.

Dressée sur une colline qui domine le bocage et sa forêt Villecartier, Bazouges-la-Pérouse qui signifie "Basilique de pierres" est une Petite Cité de Caractère.

Cité de Haute-Bretagne prospère au Moyen Âge, elle est le siège d'une châtellenie et d'une juridiction royale. De son passé tumultueux (guerres de religion, tourmente révolutionnaire) et marchand, Bazouges-la-Pérouse a conservé vestiges de remparts et vieilles demeures aux façades de granit patinées par le temps

L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul
L'église Saint Pierre et Saint Paul

L'église Saint Pierre et Saint Paul

En haut de la ville, l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul surprend par l’originalité de son architecture : deux églises ont été accolées, unissant leurs six nefs, dont les vocables évoquent les différentes vagues de christianisation. Complètement remanié au 19e siècle, l’ensemble dévoile une belle verrière.

L’église de Bazouges-la-Pérouse doit son improbable architecture à deux édifices préromans mal réunis. .

Long de 50 m, large de 30, l’édifice actuel possède une nef dont la voûte culmine à 18 m, séparée des collatéraux par des arcades brisées.
À l’endroit de l’ancienne croisée, dans l’un des énormes massifs granitiques se cache un escalier et sa petite porte dérobée, vestige de l’édifice originel utilisé pour atteindre l’ancien clocher. 
Deux grandes verrières du XVIe siècle, classées monument historiques, éclairent la chapelle des fonts baptismaux, emplacement du choeur de l’ancienne basse église. 
L’une des deux cuves baptismales classée monuments historiques, antérieure au XIVe siècle utilisée pour le baptême par immersion et ornée des symboles des évangélistes. .


Si aujourd’hui l’édifice offre une configuration plus classique, il faut s’imaginer que jusqu’au XIXe siècle, l’emplacement était occupé par deux églises accolées l’une à l’autre, chacune avec ses trois nefs variant de longueur, de largeur et de hauteur de voûte. La première, dite haute église, remontant au VIIe siècle et occupée par des moines. La seconde, dite basse église, érigée au IXe siècle et qui s’ouvrira aux paroissiens.

À la fin du XIIe siècle le recteur-prieur entame la reconstruction de l’église qui se poursuivra durant près de quatre siècles, afin de transformer les deux édifices préromans en une seule et vaste église.

Une configuration bien surprenante de l’église qui se voit de loin, avec sa flèche culminant à 52 mètres de haut, en bon voisinage avec le clocher d’origine. « A la reconstruction, les architectes ont préféré réaliser une tour en façade suffisamment solide pour supporter le poids de la flèche, ce qui explique qu’il y ait aujourd’hui deux clochers, celui de la vieille église supportant dorénavant la grande horloge.

Depuis l'église une longue rue bordée de très belles maisons, toutes restaurées, mène à la place du monument aux morts, puis arrive place de la Mairie.

Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse

Vers la place du Monument, nous remarquons de curieux masques grimaçants sur la façade de la maison des Pendus, (celle du fleuriste). Sur cette même place, datée de 1604, une fenêtre d’angle richement décorée signale l’ancienne maison du procureur du roi, (abritant aujourd'hui le crédit agricole).

Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse

Place de la Mairie, l’imposant manoir du Colombier est la demeure probable des anciens seigneurs de Bazouges. Juste à côté se trouve le Bureau du tourisme.

Des hirondelles se sont posées sur le toit du manoir. Est-ce la proximité des immenses compositions florales, abritant certainement de nombreux insectes, installées tout autour de la place, qui les attire ?

La jolie fresque des maisons restaurées en arrière plan du joli jardin central.
La jolie fresque des maisons restaurées en arrière plan du joli jardin central.

La jolie fresque des maisons restaurées en arrière plan du joli jardin central.

Nous continuons notre promenade le long des rues du petit bourg sous le regard envieux d'un bébé chien.

Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse
Bazouges la Pérouse

Quelques adeptes du "up-cycling" ont agrémenté un vieux mur d'un petit jardin suspendu....

Bazouges la Pérouse

Bazouges est un très belle Petite Cité de Caractère, encore épargnée pour le moment par les hordes de touristes. Si vous aimez histoire, vieilles pierres et ateliers d'artistes, allez-y pour éviter les foules qui se pressent sur la côte....

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article