Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Enki Bilal s'expose à Landerneau

Je vous l'avais annoncé, il y a si longtemps, et puis le covid est arrivé, obligeant musées et fondations à repousser leurs expositions pour les adapter aux nouvelles conditions sanitaires.

Il convient de saluer la simplicité et l'efficacité de la plate-forme mise en ligne par le FHEL pour réserver sa place et choisir son créneau horaire.

Une innovation : pour accompagner cette exposition, un petit guide connecté est proposé offrant du contenu supplémentaire évoluant au cours de l'exposition...

Autoportrait pour l'exposition Enkibilalinbarcelone à la Galerie Maeght de Barcelone 2002

Autoportrait pour l'exposition Enkibilalinbarcelone à la Galerie Maeght de Barcelone 2002

L'exposition se décompose en trois thèmes : sujets, formes et thèmes.

L'univers d'E. Bilal s'appuie sur un socle de sujets alimentant l'ensemble de son œuvre : de ses bandes-dessinées à ses longs-métrages, en passant par ses peintures : l'humanité, la ville et l'architecture, le cosmos, la machine et l'animal en sont les figures majeures.

 

l'humanité

tableaux présentés dans l'installation inbox à la biennale de Venise, 2015
tableaux présentés dans l'installation inbox à la biennale de Venise, 2015

tableaux présentés dans l'installation inbox à la biennale de Venise, 2015

Enki Bilal s'expose à Landerneau

Tout au long de l'exposition, les œuvres d'E. Bilal sont mises en résonance avec d'autres artistes, (dessinateurs, sculpteurs, cinéastes...) par exemple, ci-dessous, avec des statues d'Antoine Bourdelle, qui met l'homme et la femme au cœur de sa création.

J'ai particulièrement apprécié la genèse de cette statue à laquelle il donne le visage de sa première épouse (dont il divorce en 1904) et la silhouette de son modèle (qu'il épouse en 1918)....synthèse de la femme parfaite ?!

A droite Tête d'Apollon et à gauche Pénélope sans fuseau - Antoine Bourdelle

A droite Tête d'Apollon et à gauche Pénélope sans fuseau - Antoine Bourdelle

la ville

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

Le cosmos est toujours présent dans l'oeuvre d'E. Bilal. E. Bilal rappelle en permanence que la Terre est une planète dans une galaxie du Cosmos.

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

La machine

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

L'animal

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

Le style d'Enki Bilal retient tout de suite l'attention depuis ses premières publications au milieu des années 1970, au dessin précis et fouillé, jusqu'à aujourd'hui, où sa facture témoigne d'une grande liberté. La construction du récit a changé, l'iconographie a évolué.

 

Le dessin

planche extraite des "phalanges de l'Ordre Noir"

planche extraite des "phalanges de l'Ordre Noir"

avec encore la mise en résonance très intéressante du dessin de Bilal avec l'oeuvre de Gustave Doré.

Planche hors texte de l'Enfer de Dante Alighieri - Chant VIII - V.29-30 - Gustave Doré

Planche hors texte de l'Enfer de Dante Alighieri - Chant VIII - V.29-30 - Gustave Doré

La composition

A dater de 1998, E. Bilal change sa manière de composer, en rendant chaque image autonome. E. Bilal utilise tous les registres, du panoramique au gros plan.

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

La couleur

Elle joue un rôle important dans l'œuvre., contribue à l'intensité des scènes, se trouve privilégiée au point de devenir un leitmotiv : la couleur bleue...

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

La grisaille

E. Bilal se passe de la couleur et confie le rendu au crayon gras, dessinant sur un papier teinté relativement foncé, bleu ou beige.

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

L'oeuvre d'E. Bilal est parcourue de grands thèmes universels : violence ; violence physique aux meurtres, à la guerre jusqu'à la catastrophe finale.

Tétralogie du Monstre - Acte 2 32 décembre, 2003

Tétralogie du Monstre - Acte 2 32 décembre, 2003

Résonance encore avec les dessins de Jacques Callot

La pendaison (les grandes misères de la guerre) Jacques Callot

La pendaison (les grandes misères de la guerre) Jacques Callot

ou ceux de Francisco de Goya. Lire ici l'explication (en espagnol) de ce curieux dessin.

Los caprichos - A caza de dientes - Francisco de Goya

Los caprichos - A caza de dientes - Francisco de Goya

Le thème de la métamorphose est récurrent dans la vision d'E. Bilal. Les animaux changent de statut. L'hybridation devient un programme.

Whiter Queen Black King - Oxymore, 2012

Whiter Queen Black King - Oxymore, 2012

Mecanhumanical, 2013

Mecanhumanical, 2013

Fin de partie, Oxymore, 2012

Fin de partie, Oxymore, 2012

La politique et l'ordre du monde avec au centre l'homme retiennent toute l'attention d'E. Bilal. Il a décrit l'état de l'empire soviétique. Il a anticipé le devenir du mur de Berlin et a compris la montée de l'obscurantisme religieux et montré l'instauration du terrorisme islamiste.

 

la Géopolitique

Die Mauer Berlin, 1982

Die Mauer Berlin, 1982

Illustration pour Amnesty International, 1997

Illustration pour Amnesty International, 1997

Balkanapocryphal - une et couverture du cahier week-end de Libération, 2007
Balkanapocryphal - une et couverture du cahier week-end de Libération, 2007
Balkanapocryphal - une et couverture du cahier week-end de Libération, 2007
Balkanapocryphal - une et couverture du cahier week-end de Libération, 2007
Balkanapocryphal - une et couverture du cahier week-end de Libération, 2007

Balkanapocryphal - une et couverture du cahier week-end de Libération, 2007

A la fin, l'espoir réside cependant dans les êtres humains et dans un monde où les règnes seront unis. C'est le sens des tableaux d'E. Bilal aux compositions détachées de tout contenu narratif.

l'intimité

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau

Mon coup de coeur va à l'installation présentant trois peintures inédites réalisées pour l'exposition. E. Bilal, invité par les éditions Stock au Musée National Picasso-Paris, écrit "Nu avec Picasso"

Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Enki Bilal s'expose à Landerneau
Les fantômes du Louvre

Les fantômes du Louvre

Cette commande du musée Picasso, n'aurait pu exister, sans la demande première du musée du Louvre, illustrée ci-dessus et présentée ci-après.

En conclusion, une exposition extrêmement intéressante, vue dans des conditions idéales. La librairie éphémère est toujours aussi attrayante et les médiatrices culturelles à notre écoute.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article