Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Après les tempêtes, on récolte le varech....

Le varech (du normand warec, werec signifiant épave) également appelé goémon épave  est constitué par un mélange indéterminé d'algues brunes, rouges ou vertes arrachées par les tempêtes et laissées par le retrait des marées en un large bourrelet le long des dunes.

  P1080966

 

Des sources très documentées permettent de reconstituer l'histoire ancestrale de cette récolte....

"Le goémon dominait jusqu'à ces dernières années  la vie de nos communes maritimes. Les délibérations du "général" de la paroisse avant le Révolution, les doléances à l'évêque-comte de Léon ont trait uniquement à la récolte des algues et à l'interdiction de vendre à l'extérieur... Sous la Constituante, une commune envoyait à grand frais  une délégation à Versailles pour garder à ses habitants le droit exclusif des algues poussant à l'endroit de son territoire que le chef-lieu de canton voisin contestait depuis de nombreuses années sous le prétexte d'un lointain passé où les deux territoires ne formaient qu'une seule paroisse !....

 L'ordonnance de 1681 avec une concision et une plénitude qui lui gardent encore aujourd'hui sa valeur réglementaire, fixe la modalité de la coupe des goémons sur le littoral ; par elle la pourtant lointaine administration de Versailles accorde aux populations maritimes un droit exclusif devant lequel devront s'effacer des seigneurs ou des gens de l'intérieur. Mais pourquoi ce privilège ? Est-ce seulement comme l'écrit Valin dans ses commentaires de l'édition de 1760, en vue de les dédommager de l'effet désastreux, pour l'agriculture, de la proximité de la mer, de l'air salin, des tempêtes d'Ouest ? N'est-ce pas plutôt une modeste compensation apportée aux habitants de ces communes riveraines  soumis par ailleurs au régime des classes  par Colbert  pour assurer l'armement des vaisseaux de notre flotte et ainsi astreints à des obligations militaires, très lourdes,  qu'ignoraient les gens de l'intérieur? Il n'en reste pas moins que pendant trois siècles, l'exploitation des champs d'algues va permettre, sur le littoral, à la fois l'extension des cultures  maraîchères et la création d'industries locales: dès le XVIIème siècle, la fabrication du verre : au XIXème siècle l'extraction de l'iode, enfin depuis vingt ans la préparation des alginates.......

Le goémon d'épave, en vertu de l'Ordonnance, appartenait au premier preneur. . Cependant, pour éviter que les gens de l'intérieur ne viennent les prendre "les armoricains" se massaient sur la dune avant même le jour, attendant, à l'extinction du phare le plus proche, le signal des garde-goémoniers ouvrant la récolte. Pour éviter les contestations, les gardes attribuaient à chaque famille  présente un secteur de travail proportionnel au nombre de personnes présentes; y compris les enfants, et notre instituteur se désolait, ce jour-là de voir sa classe presque vide..."

Juste quelques badauds sur les dunes de Plouneour Trez en cet automne pour regarder le ballet des tracteurs. Selon les directives de Natura 2000, les fourches des tracteurs ont remplacé les godets afin de limiter les dégats sur les dunes. En observant comment les paysans équipent leurs tracteurs d'un lourd contrepoids en béton pour éviter le versement de celui-ci, au moment de la collecte du varech,  l'on peut s'imaginer combien le ramassage à la main devait être pénible....

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article