Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Jatxou, une église basque

Les églises du pays basque sont originales : la richesse du décor intérieur présente souvent un grand contraste avec les lourdeurs de l'extérieur. Comparées aux églises romanes du Bordelais ou du Roussillon ou aux délicates chapelles gothiques du nord, les églises basques paraissent lourdes et austères, avec peu de fenêtres, des clochers massifs et trapus, des murs épais solidement fortifiés, un porche immense bien abrité mais peu décoré. Les querelles politiques entre la France, l'Espagne et la Angleterre ont entraîné de fréquents raids de la part de l'un ou l'autre camp. En cas d'attaque, les églises servaient aussi de refuge.

 

P1160534

 

P1160536

La croix basque décore le portail

 

P1160537

Au dessus du porche, premier lieu de retrouvailles pour les fidèles, dont les maisons sont dispersées dans les collines, se trouve la salle capitulaire, un peu une salle du conseil municipal avant la lettre, où se réunissaient chaque semaine les maîtres de maison de la paroisse pour discuter des dépenses de la paroisse, droits de pacage ou de fauche.

P1160549

 

Les galeries de bois finenement gravé ou sculpté qui longent les murs latéraux ou celui opposé du choeur sur deux, voire trois étages ont permis de faire face à l'accroissement de la population au 17 et 18e s. La partie liturgique est particulièrement soignée. A l'image des églises espagnoles, le choeur est souvent surélevé de plusieurs marches.

Exubérants, typiques de l'excessif baroque et la plupart du temps disproportionnés par rapport à la taille de l'église, les retables incarnent la contre-réforme. La couleur des plafonds s'ajoute à la couleur et aux dorures des retables.

P1160542

 

P1160557

P1160544

P1160546

P1160547

P1160553

P1160548

P1160545

P1160560

P1160561

P1160562

P1160563

 

Rattachée à l'église, ou juste à côté, la maison de la benoîte abrite la femme chargée de garder ou d'entretenir l'église -c'est en général une femme seule pieuse mais laïque.

P1160535

 

sources : guide bleu

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article