Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, musiques, lectures, expositions, balades....qui font le sel de la vie !

Miscellanées # 54

Ilaria Urbinati - Books change life

Ilaria Urbinati - Books change life

Affligée par le spectacle offert par les médias sous toutes les formes : 10 jours entiers consacrés aux obsèques de la Reine Elisabeth II, alors que  la planète continue à mourir, que  les forces démocratiques s'effondrent sous les coups de boutoir de l'extrême droite, y compris dans des pays que l'on croyait "protégés" de ce fléau, je me réfugie dans la lecture....et continue avec de belles découvertes (après de nombreux lecteurs, je le confesse, à ma plus grande honte !).

C'est le titre qui m'a fait choisir ce premier livre (pour moi) de Gaëlle Josse : "La nuit des pères"

Extrait :
"Je te regardais, occupé à rassembler les miettes éparses sur la table, appliqué, du tranchant de la main, à n'en laisser aucune. J'ai fixé tes veines bleues, tes taches brunes sur le dos de tes mains, je ne voyais qu'elles, tes mains éprouvées par le temps. Olivier s'est agité sur sa chaise. D'instinct, j'ai ramené sur mes épaules mon écharpe tombée à terre. J'ai retenu mon souffle. Nous étions suspendus à ton "Là-bas". Et tu as parlé mon père. Tu as enfin parlé." (La nuit des pères, page 118).

Gaëlle Josse entremêle habilement le passé et le présent, les souvenirs d'Isabelle et l'effritement de la mémoire de son père, dans un lent mouvement de balancier. En forme de journal (quatre jours), c'est surtout la voix d'Isabelle qu'on entend, déployée en forme d'adresse au père. La voix de ce dernier, bouleversante confession, est ramassée dans un seul chapitre, tout comme celle du frère, qui conclut l'histoire. 

Sources : FranceTVinfo

Mon avis : J'ai dévoré ce court roman. Tant d'échos récents ou lointains. L'ai terminé tôt dans la nuit et ai profité des heures calmes de l'aube pour charger sur ma tablette les autres livres disponibles en version électronique à la médiathèque....J'ai entamé "Ce matin-là". Celles qui me connaissent sauront pourquoi ce titre résonne déjà en moi.

Sans oublier les séries de la rentrée sur Arte : "Les Papillons noirs"....pour les amateurs de Noir, très noir...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article