Un lundi au soleil pour profiter encore de la douceur le long du sentier bordant cet espace naturel très sauvage, bordé d'énormes chaos granitiques et aux côtes escarpées. Juste le temps d'apercevoir le phare du four avant de commencer notre balade. La miss est impatiente d'explorer fougères et lande le long du sentier.

A l'horizon se dessine la silhouette du phare du Four

A l'horizon se dessine la silhouette du phare du Four

La mer est basse contrairement à mon repérage de vendredi dernier. Les pêcheurs à pied s'activent devant Argenton dans un contre-jour argenté.

Marée basse dans la baie d'Argenton
Marée basse dans la baie d'Argenton
Marée basse dans la baie d'Argenton

Marée basse dans la baie d'Argenton

Les rochers affleurent le long du sentier. Pas de belle grève sableuse ici, mais une côte hérissée de récifs et couverte de galets. Au détour du sentier, un four à chaux rappelle les traditions de la côte. 

Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier
Chaos granitique le long du sentier

Chaos granitique le long du sentier

La miss fait une pause avant de s'élancer à l'assaut des chaos. La température est presque chaude et elle commence à tirer la langue. Elle sait qu'elle peut trouver une petite flaque rafraîchissante sur le haut d'une roche... Mon amie A. guette les aigrettes et trouve un héron dans son objectif.

De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton

Nous voici arrivées à l'entrée de la baie de Penfoul. On s'arrête un instant pour regarder les vagues s'écraser sur le sable vierge de toute trace.

De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton

Au retour, l'heure de la balade des chiens a sonné. On croise un représentant gigantesque d'une race inconnue. Sa maîtresse nous confiera plus tard qu'il s'agit d'une jeune lévrier irlandais....Ckéva était très impressionnée et pas très rassurée par la différence de taille, mais acceptera pourtant de participer au jeu.

De Penfoul aux portes d'Argenton

Nous rebroussons chemin et nous arrêtons longuement pour admirer la marée montante s'écrasant sur les récifs à nos pieds. Le paysage s'est transformé avec la montée de l'eau.

De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton

Arrivée à la voiture, le contre-jour sur Argenton brille de tous ses feux. Mais il est temps de rentrer. Nous poursuivrons notre chemin plus à l'Ouest une autre fois.

De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
De Penfoul aux portes d'Argenton
Retour à l'accueil