Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas

Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas

Le printemps est arrivé à Daoulas, avec cette explosion de couleurs accrochées aux murs de la ville.

La série « Chroma » de Medina Dugger, présentée dans les rue du village, rend hommage au travail d’Ojeikere en célébrant « les coiffures des femmes à Lagos, au Nigéria, à travers un objectif contemporain et fantaisiste ». Aujourd’hui, la laine et les extensions de couleur, accessibles sur les marchés locaux, permettent aux femmes d’exprimer leur créativité et de lutter contre les standards d’une beauté bien souvent euro-centrée. La série présentée dans les rues de la commune constitue un ensemble fortement coloré, contrastant ainsi avec les photographies d’Ojeikere.

Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas
Explosion de couleurs dans les rues de Daoulas

L'exposition se poursuit dans les jardins de l'Abbaye avec une trentaine d’œuvres de la série "Hairstyles" de J.D. Okhai Ojeikere. Il a constitué une photothèque de plus de 20 000 négatifs se rapportant à la danse, au théâtre, aux enfants… et dans laquelle il apparaît très vite que les photographies de coiffure – élément important de la culture nigériane – constituent un ensemble singulier. Chaque coiffure est photographiée, essentiellement de dos « parce qu’elles sont abstraites et révèlent mieux l’aspect sculptural des coiffures. »

 

Balades photographiques à Daoulas du jeudi 29 mars 2018 au dimanche 06 janvier 2019.  Exposition à Daoulas

Balades photographiques à Daoulas du jeudi 29 mars 2018 au dimanche 06 janvier 2019. Exposition à Daoulas

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article