Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Vie de Setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

A des nuits lumière, la ville, la nuit, la mer - Yann Kersalé

 

 

Yann Kersalé, né en 1955, choisit la lumière, et la nuit, lieu d'élection du sensible, comme terrain d'expérimentations. Depuis trente ans, il parcourt le monde et explore différentes formes de paysage, du crépuscule à l'aube....Il crée ainsi des fictions lumineuses en milieu urbain, des parcours géo-poétiques dans la nature ou élabore ses propres "lumières-matières".

 

"L'installation de Yann Kersalé plonge la vaste halle des Capucins de Landerneau dans la lumière crépusculaire d'une nuit d'été où chacun est invité à trouver son chemin à travers le labyrinthe que dessinent, tel un jeu de cubes cyclopéens, sept "black boxes" de dimensions diverses. Plus ou moins hautes ou larges, ce sont les maisons d'une ville fantomatique qu'habitent des univers spécifiques de lumières, de sensations et d'émotions, où l'énigme se conjugue aux données précises, prélevées sur le terrain, fût-il sous-marin, de ce Finistère cher à l'artiste que les Celtes appelaient plus justement Penn-ar-Bed, début du monde."

 

Jean-Louis Pradel

 

 

P1140661

 

 

L'écho des pierres / Mise en abyme : Enrochement d'ombres

 

P1140647

 

Les alignements de Carnac sont les ensemble mégalithiques les plus célèbres et les plus impressionnants de cette période avec près de 4000 pierres levées.

 

"Explorer ce lieu avec des lumières artificielles, ses alignements par un balayage lumineux afin de provoquer des ombres portées tournantes avec des rythmes aléatoires. Faire danser les pierres dressées, leur donner de l'écho et de l'échelle".

 

Les phares de la forêt / Mise en abyme : Chaos de feu

 

P1140648

 

Huelgoat abrite en Finistère une forêt légendaire et entourée de mystères. Dans son "Chaos du diable", Yann Kersalé a installé un brasero qui devient lanterne et transforme la rivière et son environnement en un bras rougeoyant.

 

"Ce sont des énormes pierres, des blocs qui sont de la taille de cette structure gonflable, qui sert d'écran et sur laquelle sont projetées des l'intérieur des images qui s'animent, progressivement, comme une respiration".

 

La lune télévisuelle / Mise en abyme : Eboulis d'images du monde

 

P1140645

 

C'est par le radôme, gigantesque boule blanche posée dans la campagne de Pleumeur Bodou qu'ont transité dès 1962 les premières images télévisées en provenance des Etats Unis.

 

"Une forme blanche, parfait écran pour recevoir toutes les images télévisuelles du monde. Une bouteille d'images sur la forme, une sorte de lune télévisuelle".

 

L'appel du large / Mise en abyme : Verticale allongée

 

P1140646

 

Le phare de l'Ile Vierge est, avec ses 82,5 mètres et ses 365 marches, le plus haut phare d'Europe. Il balaye de sa lumière le Nord Finistère, à 52 km à la ronde.

 

"C'est dans la mer, dernier support de lumière. La peau de l'objet, sur et dans l'eau. C'est un appel, par excellence qui a du sens. La peau de l'objet rhabillé et son reflet dans l'eau".

Le sillon dans le miroir / Mise en abyme : Dorsale des vents
 
P1140659

 

Cette longue avancée de terre dans la mer, c'est le Sillon noir, situé dans les Côtes d'Armor, à l'est du Sillon de Talbert.

 

"Le dernier rempart naturel de la terre sur mer. Se servir de la mer comme d'un miroir, un jeu de balisage, de liens. Une dorsale des vents".

 
Chrysalide / Mise en abyme : Structure chrysalide
 
P1140666

 

Il s'agit au départ d'une ancienne friche militaire et industrielle d'Ille et Vilaine qui fait l'objet de travaux de réhabilitation qui donneront naissance à la ZAC de la Courrouze, nouveau quartier rennais moderne et respectueux de l'environnement.

 

"C'est l'abstraction d'une forme architecturale. C'est un support d'accroche de lumière et en quelque sorte une chrysalide d'objet construit".

 
Les prairies de la mer / Mise en abyme : Profondeur de lames
 
P1140688
P1140662

 

Il s'agit d'une plongée sous-marine. Les bandes verticales très souples évoquent des algues et habillent l'espace jusqu'au mur du fond. Elles servent de support à la captation des Prairies de la mer que Yann Kersalé a réalisée à Océanopolis.

 

"Faire partir une lumière artificielle des abysses vers la surface".

 

  Sous l'eau / Mise en abyme : Profondeurs

 

P1140664

 

Une partie de cette réalisation est ouverte jour et nuit sur la rue des Capucins par une vitrine. Cet espace nous entraîne dans le monde sous-marin, en accueillant la restitution d'installations inédites réalisées en immersion dans la rade de Brest, en Finistère

 

Ci-dessous, quelques extraits vidéos pour un aperçu des différentes installations.

L'exposition est installée aux Capucins - Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture du 15 décembre 2012 au 19 mai 2013.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article