Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Cinq mois avec Ragtime

La météo grise et humide de ce mois de mai nous prive de balades sur notre jolie côte nord. Mais Il faut toujours sortir le Petit Loup pour sa dose quotidienne d'exercices.

Cinq mois avec Ragtime
Cinq mois avec Ragtime
Cinq mois avec Ragtime
Cinq mois avec Ragtime
Cinq mois avec Ragtime

Première sortie aux aurores. Printemps : époque des semis. Les agriculteurs ont remplacé les épouvantails traditionnels par des poteaux agrémentés de rubalise bougeant avec le vent. Surprise du petit Loup qui part "à l'attaque" au grand galop, mais courageux, sans être téméraire, s'arrête à distance de sécurité de ce truc bizarre. Soudain il se rend compte "qu'ils" sont deux...alors prudemment, il bat en retraite, sans avoir oublié de grogner pour "les" garder à bonne distance. 

Ce matin il est reparti à l'attaque...mais seulement sur les pigeons et corneilles qui eux aussi ont compris qu'ils pouvaient vaquer à leurs occupations sans problèmes.

Cinq mois avec Ragtime

En fin de matinée, Ragtime m'accompagne au bourg pour aller chercher le pain...Cela permet d'alterner balade en liberté dans les bois et marche au pied sur les trottoirs. Si son comportement est impeccable quand il m'attend devant le boulanger, il continue d'aboyer quand il rencontre ses congénères. Les rochois le connaissent maintenant et sourient (ou pas) à son passage. 

Cinq mois avec Ragtime
Cinq mois avec Ragtime

En début d'après-midi, la balade dans les bois est souvent agrémentée d'une partie de cache-cache. Rien de tel pour le garder près de soi. La difficulté consiste à le laisser s'éloigner suffisamment pour avoir le temps de se cacher....Cela marche deux à trois fois au maximum, car après il a compris et reste à côté de moi pour le restant de la balade. Il faut alors lui lancer un bout de bois pendant les deux kilomètres suivant...

Cinq mois avec Ragtime

Après sa troisième sortie de la journée, hier, petite séance de jardinage dans le bois derrière la maison,  où j'ai aidé Monsieur P. à arracher le lierre qui monte sur nos petits chênes. Pendant ce temps, Petit Loup s'amuse avec le bois mort. Soudain, il disparait....Je me doute bien de l'endroit où il est allé. Je ne suis pas inquiète car il n'est pas fugueur. Je l'appelle et le voit revenir au bout de quelques minutes...La séance de jardinage est terminée. Tout le monde à la maison et Petit Loup tourne à gauche en haut de l'escalier (Evidemment, lui sait très bien qu'il a déjà vidé sa gamelle pendant que ses "maîtres indignes" jardinaient au lieu de le nourrir...). Bon on sent bien à son attitude, qu'il n'est tout de même pas très "tranquille" d'avoir poussé du museau la porte pour accéder à sa gamelle....

Pas rancunier, nous profitons des rayons de soleil pour organiser une séance de jeu lors de la dernière sortie de la journée. Exercice difficile, car Ragtime sait très bien qu'elle est cachée dans un sac. Aller jusqu'à l'aire de jeu, alors que Petit loup se dresse sur ses pattes arrières pour faire sortir son jouet de sa cachette est un bel exercice (de patience pour le maître et le chien !)

Ragtime adore cette balle choisie (chez Laboutik pour animaux) sur les conseils de son éducateur Julien

Au retour, nous avons pu tester la nouvelle douchette pour rincer à l'eau tiède le Petit Loup...Il reste bien tranquille et se laisse faire : c'est tellement mieux que le jet d'eau froide dans le jardin.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article