Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, musiques, lectures, expositions, balades....qui font le sel de la vie !

Απρίλη μου - mon Avril - M. Theodorakis

To tragoudi tou nekrou adelfou - la chanson du frère mort

To tragoudi tou nekrou adelfou - la chanson du frère mort

Encore une chanson composée pour illustrer une pièce : "la chanson du frère mort" 

Le 15 octobre 1962 , la pièce " La chanson du frère mort " a été créée au théâtre Kalouta sur la rue Patision .

La pièce a été présentée par le Théâtre folklorique grec de Manos Katrakis , mise en scène par Pelos Katselis , costumes de Nikos Nikolaos et chorégraphie de Zouzos Nikoloudis . Les paroles, la musique et l'orchestration étaient de Mikis Theodorakis . Le compositeur, profondément influencé par les expériences de l'Occupation, de la Libération et de la Guerre civile, est amené à créer une tragédie moderne à partir de la chanson folklorique moderne. Il est à noter qu'il avait déjà écrit la musique dans certaines de ses œuvres les plus célèbres telles que Epitaph, Epiphany, Archipelagos, State A', Lipotaktes. Cependant, son but avec « La chanson du frère mort" était de dépeindre la tragédie de la guerre civile qui a suivi l'épopée de la Résistance nationale et de la Libération. Il convient de mentionner que Mikis considère que le conflit civil est principalement dû à l'intervention brutale de forces étrangères dans les événements du pays ainsi qu'à la mauvaise gestion des dirigeants grecs de chaque faction. Cependant, à la fin de la pièce, il laisse le spectateur-auditeur non seulement avec le goût du sang, de la douleur et de la mort, mais donne également un message optimiste avec une rédemption sous forme d'unité.

Απρίλη μου, Απρίλη μου ξανθέ
και Μάη μυρωδάτε, καρδιά μου πώς αντέ
Καρδιά μου πώς, καρδιά μου πώς αντέχεις
μέσα στην τόση αγάπη και στις τόσες ομορφιές

Γιομίζ’ η γειτονιά τραγούδια και φιλιά
Την κοπελιά μου τη λένε Λενιώ
Την κοπελιά μου τη λένε Λενιώ
Την κοπελιά μου τη λένε Λενιώ, μα το `χω μυστικό

Αστέρι μου, αστέρι μου χλωμό
του φεγγαριού αχτίδα στο γαϊτανόφρυδο
Στο γαϊτανο , στο γαϊτανοφρυδό σου
κρεμάστηκε η καρδιά μου σαν το πουλάκι στο ξόβεργο

Γιομίζ’ η γειτονιά...

Λουλούδι μου, λουλούδι μυριστό
και ρόδο μυρωδάτο, στη μάνα σου θα `ρθω
στη μάνα σου, στη μάνα σου θα `ρθω
να πάρω την ευχή της και το ταίρι που αγαπώ

Γιομίζ’ η γειτονιά...


Aprile mio, mio biondo Aprile
e Maggio odoroso, cuore mio come re-
cuore mio come, cuore mio come resisti
in mezzo a tanto amore e a tante bellezze

Si riempie il quartiere di canzoni e di baci
La mia ragazza si chiama Leniò *
La mia ragazza si chiama Leniò
La mia ragazza si chiama Leniò ma resti un mio segreto

Stella mia, mia pallida stella
raggio di luna all'arco delle ciglia
all'arco delle tue ciglia
sta appeso il mio cuore come uccellino alla pania

Si riempie il quartiere..

Fiore mio, mio fiore profumato
e rosa mia fragrante, verrò dalla tua mamma
dalla tua mamma, dalla tua mamma verrò
a prendere la benedizione e quella metà che amo

Si riempie il quartiere...

 da "La canzone del Fratello Morto", Mikis Theodorakis, 1962
* Diminutivo di Elèni.
   

Stixoi.info : Gian Piero Testa, Gian Piero Testa © 30-03-2009 @ 10:29

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article