Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Le Nez

Le Nez

Soirée opéra ce soir et le plaisir d'y retrouver mon amie V.

Le répertoire russe est à nouveau à l'honneur avec cette représentation d'un opéra de Chostakovitch, le Nez, écrit d’après la nouvelle de Nicolas Gogol, en 1930, à l’âge de 24 ans. Une œuvre hyper tonique, merveille d’humour et de fantaisie, qui prend pour cible notables et fonctionnaires de l’empire russe, et avec laquelle il signa quasiment son arrêt de mort. Car, quelques années avant sa Lady Macbeth de Mzensk, qui déplût tant à Staline que le compositeur renonça définitivement à l’opéra, le Nez, déjà, dérangea en haut lieu et fut interdit jusqu’en 1974, un an avant sa mort…

Musique de brigand, pétrie de démesure, fantasque, dissonante, provocatrice, machine de guerre orchestrale de vents et de percussions, Le Nez s'inscrit dans la folie avant-gardiste, illustration de l'ouverture post-révolutionnaire en URSS, entre 1926 et 1928. Collages, journaux, images d'archives, montages picturaux sont autant de contrepoints à un chant satirique, traité sur le mode de la caricature et servi avec maestria par une distribution 100 % russe sous la direction de Valery Gergiev. Un pur chef-d'œuvre écrit par un va-t-en-guerre de 24 ans, Chostakovitch, bien décidé à en découdre avec l'ordre lyrique établi.

Au pays du réalisme socialiste, il était mal vu de vouloir dérider la classe ouvrière avec les mésaventures de l’obscur major Kovaliev perdant son nez un beau matin, tandis que le barbier Ivan Iakovlievitch le découvrait enfoui dans sa brioche ! D’autant que le dit nez prenait la poudre d’escampette pour vivre sa vie !

 

Sources :  Radio France, Marianne, Le Monde

 

Suit une interview de William Kentridge :

Et un court extrait :

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article