Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Ne pas oublier

Ne pas oublier

Yom HaShoah est tout sauf une fête. Le jour de la Shoah commémore le génocide de près de 6 millions de Juifs par les nazis. C’était hier... Personne n’a oublié, surtout en Israël, refuge des survivants des camps de la mort.
À cette occasion, des sirènes retentissent dans le pays, invitant les Israéliens à se recueillir en silence pendant une minute. Soudain, tout s’arrête, on descend même de voiture, on se recueille en silence pendant une minute, et on pense aux victimes. Personne ici n’emploie le mot « Holocauste », synonyme de sacrifice religieux, mais le terme Shoah, mot hébreu signifiant « destruction méthodique ».

Avant de lire "Aucun de nous ne reviendra" de Charlotte Delbo, que m'a recommandé hier mon amie C., je vous propose d'écouter ou de réécouter son interview par J. Chancel en 1974.

Charlotte Delbo : « C'est une promesse que je m'étais faite à Auschwitz : si je rentre, j'écrirai un livre. » Charlotte Delbo était la secrétaire de Louis Jouvet, quand elle a décidé de quitter le théâtre pour s'engager dans la résistance. Arrêtée en 1942, elle sera déportée à Auschwitz en janvier 1943. Ce convoi du 24 janvier 1943 est le seul convoi de prisonnières politiques françaises envoyées à Auschwitz-Birkenau. Elles étaient 230, seules 49 d'entre elles reviendront d'entre les morts. Charlotte Delbo restera vingt-sept mois en déportation. À son retour, elle écrit dans l’urgence, son premier livre : “Aucun de nous ne reviendra”.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article