Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Holm - Un rêve - Emel Mathlouthi

Emel Mathlouthi

Emel Mathlouthi

Emel Mathlouthi  aussi connue sous le nom Emel est une chanteuse, auteure-compositrice et productrice de musique tunisienne. Elle se fait connaître en 2011 avec le titre Kelmti Horra (signifiant en français « Ma parole est libre »). Elle vit depuis entre son pays d'origine, la France et les États-Unis. En 2020, la vidéo de sa chanson Holm est vue plusieurs millions de fois en l'espace de quelques mois.

Originaire de Tunis où elle est née en 1982, elle découvre la musique des chanteurs protestataires arabes, Cheikh Imam et Marcel Khalifé, vers l'âge de vingt ans et découvre en même temps le répertoire de la chanteuse folk américaine Joan Baez : « J'avais trouvé quelque chose de plus fort que la simple contestation ; une musique qui paraissait douce mais qui ne l'était pas [...] Habituellement, dans la musique protestataire, ce sont les mots qui sont importants mais je souhaitais aussi composer et travailler l'orchestration »

 

Sources : Wiki

Holm


Et si je fermais les yeux
Et que les rêves m'emportaient au loin
Et je monte haut et je vole dans le ciel
Et que j'oublie les souffrances
Si je voyageais dans mon imagination
Nous plantons et construisons des palais pour les nuits
L'amour y grandit ainsi que mes espoirs et mes douleurs s'en vont


Un monde où tu vois les caractéristiques des gens
Son arc de misère, d'injustice et d'oppression
D'une réalité stérile qui dérange tout ce que nous construisons
Un monde aux hauts murs de tyrannie
Rêves écrasés, rêves
Il y avait des ténèbres et de l'égoïsme dans tous les cœurs
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article