Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Γερνάς και σκοτεινιάζει - La lumière baisse et tu vieillis

Edvard Munch - Autoportrait entre l'horloge et le lit

Edvard Munch - Autoportrait entre l'horloge et le lit

Ήταν ατέλειωτη η μέρα
κι ως νύχτωνε σε μια γωνιά
μ’ ένα τσιγάρο του πατέρα
τους άντρες παίζαμε κρυφά.

Τώρα η μέρα σε τρομάζει
γύρω αποτσίγαρα σωρός
και πια δεν είναι γυρισμός
γερνάς και σκοτεινιάζει.

Γέλια παιδιών έξω απ’ το σπίτι
πέτρες στην τσέπη της ποδιάς
μα έφτανε ένα νεκρό σπουργίτι
για να σε κάνει να πονάς.


Text: Tasos Livaditis
Musik: Manos Loizos

La lumière baisse et tu vieillis

 

Le jour n’avait jamais de fin

Cigarette du père en bouche

Jusqu’à la nuit dans notre coin

On jouait aux hommes en douce.

 

Et puis le jour te terrifie

Tout autour les mégots en tas

De retour il n’y aura pas

La lumière baisse et tu vieillis

 

Rires des gosses là-dehors

Des pierres dans leurs tabliers

Mais voilà un moineau tué

Et la souffrance qui te mord.

 

Tasos Leivaditis

Traduction trouvée sur le blog Oulipia

Pour en apprendre un peu plus sur Tasos Livaditis, vous pouvez écouter le podcast (4 fois 3 minutes) sur France Culture, bien sûr.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article