Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions....qui font le sel de la vie !

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

C'est la 19e exposition que nous visitons au Fhel comme en témoigne l'alignement des catalogues sur l'étagère de la bibliothèque.

C'est toujours un plaisir de découvrir un artiste et son oeuvre. Toute la magie du FHEL est là : à côté des expositions dédiées aux monstres sacrés : Chagall, Picasso, Miro ou H. Moore... que de belles découvertes : Velickovic, Monory ou Hartung, et aujourd'hui : Françoise Petrovitch

Les catalogues du FHEL s'étalent dans la bibliothèque....

Les catalogues du FHEL s'étalent dans la bibliothèque....

«Je lutte contre la narration, contre ce qui donnerait des limites aux figures que je montre. Je propose des blocs d’images, je ne veux pas d’une histoire qui se referme. Si on dit tout, il n’y a plus rien à penser. »

Françoise Pétrovitch

C'est donc à une invitation au rêve que nous convie cette exposition. 

"Dessin ou peinture, petit ou grand, intime ou ostentatoire, c'est cet entre-deux qui caractérise les œuvres sur papier de Françoise Pétrovitch. une œuvre le plus souvent tendue entre deux pôles, deux opposés, un univers de transition dans lequel l'artiste se déplace avec légèreté"

Avec en introduction à l'exposition une nouvelle superbe de Marie Darieusecq dont j'ai retrouvé le texte sur le site de F. Petrovitch ainsi que la présentation de la commissaire de l'exposition Camille Morineau. 

à lire, dans le superbe catalogue de l'exposition, à s'offrir absolument, peut-être avant de découvrir l'exposition ou après, selon vos goûts....

J'ai choisi de faire un focus sur les séries que j'ai préférées  : Dessiner dans les marges

 

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

puis un tableau collage très curieux que j'ai détaillé avec beaucoup de curiosité : aurais-je choisi les même images pour illustrer ce moment unique de la vie ?

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

et la poésie des herbiers...

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

"Je travaille la ligne de manière directe, il n’y a pas de repentir. Dans ces peintures, je peins dans de la peinture fraîche, donc, je ne peux pas revenir en arrière. J’appuis, ou non, je recharge, et tout se fait dans l’instant même : cela a presque à voir avec l’écriture.."

Françoise Pétrovitch

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

"Dans les séries, il n'y a pas d'idée de progression : dès le premier dessin, il y a tout. Ici la poupée et son appendice, des membres manquants et la gamme colorée....ce sont des femmes blessées, je parle de la condition féminine, des femmes battues. Mais pas seulement."

Françoise Pétrovitch

 

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

"Je lutte contre la narration, contre ce qui donnerait des limites aux figures que je montre. Je propose des blocs d'image, je ne veux pas d'une histoire qui se referme. Si on dit tout, il n'y a plus rien à penser.. mon travail est évidemment figuratif, mais ce n'est jamais avec les ressorts du récit que je pense l'image : elle est toujours décontextualisée, dans l'espace et dans le temps. Quand j'évoque l'enfance, il ne s'agit pas de nostalgie pour une époque chronologiquement précise. C'est un mélange de choses vues, vécues, imaginées, transformées".

Françoise Pétrovitch

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

Le coup de cœur de Monsieur P. pour les céramiques et la série "dans mes mains".

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

et le mien pour l'Ogresse - Bronze de la fonderie d'art Rosini, Bobigny - Production pour l'exposition au FHEL.

"Trônant au milieu de la série Nocturne, la sculpture modèle une enfant, qui tient entre ses dents un os. Ainsi naît l'ogresse, version féminine et féministe où l'une des petites filles aurait choisi, plutôt que d'être victime de l'inceste collectif, de tuer puis de manger l'ogre dans une sorte de rite monstrueux et serait ensuite montée sur un rocher comme sur un piédestal pour afficher sa victoire sanglante."

Source : catalogue expo FHEL -Camille Morineau

L'ogresse trônant sur son rocher devant deux tableaux de la série "nocturnes"

L'ogresse trônant sur son rocher devant deux tableaux de la série "nocturnes"

La série des "effacements"

"Les mains sur le visage qui cachent, qui protègent, qui refusent de voir...quand les paupières sont closes ou cachées, c'est pour moi une manière de rediriger le regard : on regarde davantage la peinture, on voit plutôt une abstraction, des couleurs sur un fond"

Françoise Pétrovitch

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL
Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

Le site de l'artiste me permet de vous présenter un extrait d'une des vidéos de l'exposition : Echos

"Je travaille avec beaucoup de médiums, et la question est de savoir comment faire pour que l’esprit, et ce qui est important soient toujours là, que ce soit  dans une sculpture, une vidéo, ou un spectacle vivant. Ce qui m’intéresse, c’est de toujours risquer quelque chose de nouveau, que ce soit le travail de la céramique, du bronze, et même la scénographie d’un spectacle même des danseurs, dans tous les cas, il y a une résistance du matériau, quelque chose qu’on ne connait pas. Je pense qu’il faut être vraiment présent, au service d’un projet, et avoir confiance dans ce qu’on apporte. Il faut être serein, et ne pas avoir peur de ce qu’on a à dire.

Françoise Pétrovitch

Et je termine ce focus avec la série des saints sébastiens en martyrs présentée dans la dernière salle. 

Françoise Petrovitch s'expose au FHEL

Pour prolonger le plaisir de l'exposition Je vous invite à visiter le site de l'artiste qui offre à voir peintures, dessins, sculptures, vidéos, performances, présente ses livres, expositions, et regroupe les textes et interviews qui lui sont consacrés.

L'exposition est ouverte jusqu'au début avril 2022. Tous les détails sont ici ! Pour une visite en toute tranquillité, je vous suggère une visite entre midi et deux : l'expo sera toute à vous !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
une-vie-de-setter

Souvenirs illustrés de petits moments, balades, lectures, expositions.....
Voir le profil de une-vie-de-setter sur le portail Overblog

Commenter cet article